reussir son stage

6 conseils pour réussir son stage

Il est 7h00, c’est votre premier jour de stage, la pression monte. Vous passez les portes vitrées qui chuintent légèrement en s’ouvrant devant vous. Vous levez les yeux, inspirez un grand coup et essayez de ne pas paniquer devant l’immensité du lieu.
Vous y êtes. C’est le premier jour de votre premier stage (ou de votre premier CDD ou CDI, ça marche aussi). Vous vous en rappellerez toute votre vie, et nous sommes là pour vous aider à faire en sorte que tout se passe pour le mieux.
Quelques principes clés vous aideront à vous habituer à votre nouvel environnement plus facilement pour assurer dès les premiers jours
de votre stage.


Do #1 : Métamorphosez-vous en éponge


La tâche n°1 de votre première semaine est de vous imprégner de tout ce qui se passe autour de vous.
Comprendre la culture de l’entreprise, la manière de travailler de vos collègues, les projets pilotes de votre équipe, et plus largement les objectifs de fond qui régissent le fonctionnement de votre nouvelle entreprise vous permettra d’être plus efficace plus rapidement. Ne manquez aucun « on-boarding » (réunion d’accueil dans l’entreprise) et assistez à toutes les réunions possibles et imaginables.

Don’t #1 : Vous surestimer !


Faites attention à bien équilibrer votre emploi du temps. Il vous faudra également du temps assis à votre bureau pour apprendre les ficelles du métier.
Évitez à tout prix de paraître submergé par le travail devant vos collègues, ou d’arriver en retard à un rendez-vous parce que vous étiez coincé ailleurs.

Do #2 : Posez des questions !


Au fur et à mesure de votre process d’intégration dans l’entreprise, n’hésitez surtout pas à poser des questions.
Il faut que vous soyez opérationnel rapidement, et vos collègues s’attendent à ce que vous ayez des interrogations. Prenez également des notes détaillées sur tout ce que vous apprenez, même si cela vous paraît d’une simplicité enfantine.

Don’t #2 : Avoir peur d’exprimer votre opinion !

En même temps, n’ayez pas peur de contribuer à la discussion, et d’y apporter une valeur ajoutée vous renforcerez l’impression que vous êtes la bonne personne pour ce poste ! Non, vous ne connaîtrez certainement pas tout sur tout (et ne faites pas comme si c’était le cas), mais vous pouvez tout à fait faire des suggestions durant les réunions d’équipe, et poser des questions telles que « Avez-vous déjà essayé ceci ou cela ? ».

Do #3 : Soyez pro-actif !

Il est possible que vos premiers jours de stage soient un peu mous, le temps que votre boss et vos collègues s’habituent à vous avoir dans l’équipe. Mais ne restez pas assis à ne rien faire en attendant que des missions tombent du ciel, offrez votre aide à vos nouveaux collègues sur un de leurs projets.
Vous leur montrerez que vous savez faire preuve d’initiative, vous construirez de meilleures relations avec vos collègues et votre boss.

Don’t #3 : Refuser de l’aide ou des conseils !

Si votre manager ou vos collègues vous donnent des conseils ou vous proposent de vous aider sur un projet, acceptez ! Oui, même si vous êtes tout à fait capable de gérer la situation tout seul. C’est un bon moyen de vous rapprocher de vos collègues, et en plus vous pourriez y gagner des informations cruciales sur le niveau d’attente de l’entreprise ou apprendre une manière plus efficace d’effectuer une tâche particulière.

  •  
  •  
  •  
  •