pilotage entreprise

Le pilotage d’entreprise

Créer une entreprise c’est bien, c’est simple… mais la rendre pérenne c’est une tout autre affaire.

Qu’est-ce que la performance ?

Une entreprise performante maîtrise sa chaîne de valeur et optimise la création de valeur en agissant sur
les leviers « coût » et « valeur délivrée » au client.
Cette maîtrise de l’activité repose sur la manie d’outils dits outils de pilotage.


• Le tableau de bord, instrument de pilotage par excellence.
Il permet d’apprécier la situation et de prendre les décisions qui s’imposent. Il offre une lecture directe : du prévu (l’objectif), du réalisé, des écarts (entre objectif et réalisé). Il comprend des indicateurs (ou KPI) de natures diverses selon sa finalité et les utilisateurs qui vont l’exploiter : des indicateurs métier, financiers, qualité (…).
Lorsqu’il est automatisé, le tableau de bord est alimenté par le système d’information (ERP, CRM, SIRH …).
Le danger de cette profusion de data est de noyer le décideur sous une montagne d’informations.
Plus que jamais la rigueur est de mise pour construire un environnement décisionnel efficace.


• Les outils comptables
La finance et la comptabilité génèrent leurs propres documents de pilotage (le bilan, les soldes intermédiaires de gestion… Associés à des indicateurs de gestion et de performance tels que les ratios de rentabilité, que l’on peut trouver dans un tableau de bord, ils offrent une lecture financière de la santé de l’entreprise, de son fonctionnement et des choix opérés par le dirigeant.
La comptabilité analytique apporte également une aide précieuse pour le pilotage d’une activité.
Elle met à disposition une vue détaillée de l’ensemble des charges et des produits pour déterminer des coûts de revient précis par activité, gamme, article…

Comment rendre votre entreprise durable et compétitive ?

Piloter une entreprise c’est se conformer à une organisation mise en place dans l’optique de maximiser la performance et créer de la valeur. Pour cela, 3 points à suivre :


• Déployer la stratégie au niveau opérationnel (pilotage stratégique)
Le système de pilotage décline les objectifs et fixe les enveloppes budgétaires des niveaux inférieurs pour atteindre les objectifs stratégiques. Il existe des démarches intégrées pour mener cette tâche. Par exemple le tableau de bord prospectif. Le pilotage stratégique s’appuie sur des estimations et simulations pour construire et planifier le futur.


• S’assurer que les actions menées permettent d’atteindre les objectifs fixés
Il s’agit ici de mettre à disposition des outils de pilotage pour le suivi de l’activité, mais aussi de l’organisation
associée afin de : définir et collecter les informations, produire les tableaux de bord, conduire/animer les analyses, décider des corrections à apporter.


• Apprendre des actions pour s’améliorer continuellement.
Le mot « piloter » invoque la conduite de l’action. Or son rôle ne s’arrête pas là. Le pilote assure également la remontée d’informations pour parfaire les analyses et décisions stratégiques du dirigeant. Les résultats des actions sont source d’amélioration. L’entreprise apprend de son expérience pour faire de mieux en mieux, anticiper les risques et éviter de répéter éternellement les mêmes erreurs. C’est le principe de l’amélioration continue ou du Kaizen. Fort de ces nouvelles connaissances, l’organisation est en mesure de bâtir des scénarios de développement tangibles.


Cet article vous donne une vue globale sur la notion du pilotage d’entreprise. Elle est non exhaustive mais le respect et la mise en place de ces outils de bases vous permettra de rendre pérenne votre business.

A bientôt pour plus de conseils.

  •  
  •  
  •  
  •